Forum Guelmois Anti Toxicomanie

ADMINISTRE PAR ASSOCIATION SAFA POUR LA LUTTE CONTRE LA TOXICOMANIE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Trafic de drogue et criminalité transfrontalière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
El Guelmi
Admin


Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Trafic de drogue et criminalité transfrontalière   Ven 19 Oct - 13:53

Trafic de drogue et criminalité transfrontalière
La coopération, le meilleur moyen de lutte

Vu les gains colossaux que génère le trafic de drogue à travers le monde, toute stratégie de lutte reste vouée à l’échec si une bonne coordination entre les pays n’est pas de mise.

C’est une réalité à laquelle sont arrivés les experts, lesquels ont appelé les Etats à conjuguer leurs efforts et à travailler en réseaux. Ainsi, un nouveau programme de travail pour combattre l’abus et le trafic de drogue au cours des quatre prochaines années sera lancé à partir de Strasbourg, à la fin de la conférence ministérielle du Groupe Pompidou du Conseil de l’Europe qui se tient aujourd’hui et demain (elle se réunit chaque trois ans), et à laquelle l’Algérie prend part pour la première fois, représentée par une délégation dirigée par le directeur général de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie. L’Algérie aura à appuyer l’initiative du Groupe Pompidou, relative à la création d’un réseau euro-méditerranéen de lutte contre ce fléau. Il est important de signaler que cette rencontre réunira les ministres des 35 Etats membres du Groupe Pompidou. L’ordre du jour sera consacré, entre autres, au débat sur les évolutions récentes et les nouvelles orientations dans les six domaines d’activités définies dans la lutte contre l’abus et le trafic de drogue, à savoir la prévention, le traitement, l’éthique, les aéroports, la recherche et la justice pénale. Le Groupe Pompidou (créé en 1971 à l’initiative de Georges Pompidou, alors président de la France) œuvre depuis 35 ans à lutter contre l’abus et le trafic de drogue. Il constitue un cadre multidisciplinaire à l’échelle européenne qui permet aux décideurs, aux professionnels et aux chercheurs de débattre et d’échanger leurs vues et leurs idées sur les questions liées à la toxicomanie. Au départ, ce groupe n’était qu’un forum qui réunissait sept pays européens (France, Belgique, Allemagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni), décidés à mettre en commun leurs expériences dans le domaine de la lutte contre l’abus et le trafic de stupéfiants. D’autres pays ont par la suite adhéré à cette coopération qui réunit aujourd’hui 35 Etats membres. En 1980, le Groupe a intégré le Conseil de l’Europe pour que dix ans après, sa politique de coopération technique s’étende à des pays d’Europe centrale et orientale, en dépit du fait qu’ils ne sont pas adhérents. Aujourd’hui, sa mission principale est de contribuer à l’élaboration au sein de ses Etats membres de politiques en matière de lutte contre la toxicomanie, multidisciplinaires, innovatrices, efficaces et basées sur des connaissances validées. Il est important de préciser également que cet organe cherche à relier les politiques, la pratique et la recherche scientifique dans ce domaine, en se concentrant tout particulièrement sur les problématiques locales liées à la mise en œuvre des programmes en matière de toxicomanie. Dans un contexte international caractérisé par la présence de nombreuses instances européennes et internationales qui s’occupent de drogue, le Groupe Pompidou représente, aujourd’hui, un forum multidisciplinaire au sein de la grande Europe qui permet aux responsables politiques, aux professionnels et aux chercheurs d’échanger des idées et des informations sur les divers problèmes posés par l’abus et le trafic illicite des stupéfiants. Il constitue un moyen important de lobbying dans le domaine de la lutte contre le trafic de drogue, raison pour laquelle l’Algérie compte lui apporter son soutien lors de la conférence de Strasbourg pour l’initiative qu’il a lancée, relative à la création d’un réseau euro-méditerranéen de lutte contre le fléau. Sur ce chapitre, et parallèlement à ces activités, l’Office national, avec la collaboration du Groupe Pompidou, organisera les 3 et 4 décembre prochains, à Alger, une conférence internationale sur le rôle de la recherche scientifique dans l’élaboration des politiques de lutte contre la drogue à laquelle prendront part des représentants du Conseil de l’Europe, des bureaux régionaux de Dakar et du Caire, de l’Office des Nations unies de lutte contre la drogue et le crime (Onucid), du secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur ainsi que des délégations de France, des Pays-Bas, de Malte, du Sénégal, du Burkina Faso, du Togo, de la Tunisie, du Maroc et du Liban. Cette rencontre vise à réhabiliter le rôle de la recherche scientifique en matière de lutte, mais aussi trouver les meilleurs moyens pour interpréter, communiquer et utiliser les résultats d’une recherche, en se basant sur un exemple concret : celui de l’étude des résultats d’une enquête réalisée à Alger par le professeur Soumaya Mansouri Zeghdoum, de l’université de Tizi Ouzou. Plusieurs communications sont à l’ordre du jour de cette conférence, rehaussée par la participation du directeur de l’Observatoire français de drogue, Jean-Michel Costes.

Salima Tlemçani
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://safa.superforum.fr
 
Trafic de drogue et criminalité transfrontalière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Zoologie - Ursidés] Des ours innocents condamnés à mort pour complicité de trafic de drogue!!!
» Trafic d'animaux sauvages - Un monde criminel
» carte du trafic aérien français
» Chine: un ovni perturbe le trafic aérien
» Lettre contre le trafic d'animaux sauvages en Indonésie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Guelmois Anti Toxicomanie :: RUBRIQUES :: MEDIAS ET TOXICOMANIE :: El Watan 2006 :: NOVEMBRE 2006-
Sauter vers: