Forum Guelmois Anti Toxicomanie

ADMINISTRE PAR ASSOCIATION SAFA POUR LA LUTTE CONTRE LA TOXICOMANIE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Narcotrafic à Maghnia (Tlemcen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
El Guelmi
Admin


Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Narcotrafic à Maghnia (Tlemcen)   Dim 21 Oct - 21:55

Narcotrafic à Maghnia (Tlemcen)
Un autre officier de police écroué

Après l’arrestation d’un agent de police impliqué dont la langue, dit-on, s’est déliée, la mise sous mandat de dépôt de l’ancien commissaire de Maghnia, la dégradation puis l’incarcération d’un deuxième officier, le juge instructeur près le tribunal de Remchi (20 km du chef-lieu de wilaya) a ordonné aussi la détention d’un autre officier de police portant le nombre de policiers incarcérés à quatre, alors que l’enquête est loin de livrer tous ses secrets.

L’affaire est grave en ce sens que, selon les éléments de l’enquête corroborés par des témoignages, ont mis à nu un plan machiavélique échafaudé par des gradés de la sûreté urbaine de Maghnia pour « détruire » une jeune personne, apparemment au-dessus de tout soupçon. Les faits sont inouïs : il y a quelques mois, le jeune Boubekeur a été réveillé au milieu de la nuit par les services du commissaire, aujourd’hui écroué. On le fait sortir pour lui montrer le véhicule de type Renault 25 stationné près de son domicile. Dans l’habitacle, une quantité importante de résine de cannabis. Le plus hilarant, les portes de la voiture étaient ouvertes et sur une banquette était posé un document d’état civil appartenant au jeune Boubekeur. Voilà ce que certains appellent le flagrant délit. Plutôt un film où l’imagination est fertile. Puis les faits vont prendre une autre tournure. Le lendemain, alors que l’enquête n’avait pas encore été entamée, le commissaire en question s’est empressé de brûler la drogue. La voiture contenant la came a disparu de la circulation et des procès-verbaux ont été soit maquillés, soit ont complètement disparu. Il ne fallait pas être grand clerc pour sentir l’odeur nauséabonde du coup monté. La population ici, qui a vraiment peur, s’interroge : qui a ramené la drogue dont on dit qu’elle est de mauvaise qualité ? Est-ce à dire que des responsables de la police ont signé un pacte avec le diable pour éliminer une ou des personnes de la circulation ? Maintenant, des policiers passent à table pour faire des dénonciations. L’enquête n’a pas encore livré tous ses secrets, mais on indique que l’ancien chef de la sûreté de wilaya de Tlemcen, aujourd’hui suspendu, sera convoqué par la justice.

C. Berriah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://safa.superforum.fr
 
Narcotrafic à Maghnia (Tlemcen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recrutement à L'Université de Tlemcen
» عرص عمل تلمسان offre d'emploi Tlemcen
» Tlemcen: une Lettre pour le ministre
» Université d'été à Tlemcen: Appel aux inscriptions pour les doctorants, chercheurs et employés d’autres secteurs
» réunion Auditorium - Tlemcen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Guelmois Anti Toxicomanie :: RUBRIQUES :: MEDIAS ET TOXICOMANIE :: El Watan 2006 :: OCTOBRE 2006-
Sauter vers: